En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Activités culturelles

Les 1GA2 primés pour leur film contre le harcèlement

Par GUILLAUME LEBOURGEOIS, publié le mercredi 5 juin 2019 12:05 - Mis à jour le lundi 1 juillet 2019 11:20
harcelement.jpg
La 7ème cérémonie de remise des prix académiques du concours « Non au harcèlement » a eu lieu au Rectorat de Lyon et a primé les 1GA2 pour leur film.

Lancé par le ministère de l’Éducation nationale en 2013-2014, le prix "Non au harcèlement !" distingue chaque année des affiches et vidéos contre le harcèlement et le cyberharcèlement, conçues par les élèves, du CM1 à la terminale, et les personnels des établissements scolaires.

La 7ème cérémonie de remise des prix académiques du concours « Non au harcèlement » a eu lieu au Rectorat de Lyon le mercredi 29/05/2019 de 13h30 à 16h. Elle a rassemblé, les membres du jury académique, le personnel du Rectorat engagé dans la lutte contre ce fléau. Elle a mis à l’honneur les élèves, les professeurs ainsi que les chefs d’établissements lauréats du concours.

Chaque établissement a pris la parole pendant 10 minutes pour expliquer à l’auditoire, composé d’une centaine de personnes, quelles ont été leurs démarches pédagogiques présidant à la réalisation de leurs différents supports, affiches ou vidéos. 

Les élèves de 1GA2 du lycée Magenta, impressionnés par l’idée de s’exprimer devant autant de personnes, ont relevé avec brio ce défi. Ils ont livré une performance de haut niveau en indiquant et le thème et la genèse du film.

La vidéo de deux minutes du lycée Magenta cible un type particulier de harcèlement, le cyber harcèlement. Elle montre un jeune du dispositif ULIS (unité locale pour l’inclusion scolaire) embourbé dans une spirale mortifère. Pour arrêter ce harcèlement, il n’aura d’autres choix que celui d’en finir avec la vie ! Ce film consacre le rôle négatif des réseaux sociaux. Les jeunes l’utilisent massivement et diffusent des images problématiques et dégradantes à un large public et tout cela  24 heures sur 24.  La victime n’a aucun répit et se retrouve seule sans possibilité d’agir.

Nous avons voulu dénoncer cette situation. Nous avons voulu que les victimes sachent comment réagir et puissent demander de l’aide à un adulte et composer le 3020. 

Dix-huit vidéos étaient en compétition, notre proposition a reçu le premier prix dans la catégorie " Catégorie 15-18 ans : prix vidéo".  Cette performance est à souligner car il s’agit de la première participation de notre lycée à cette compétition. 

Cette récompense est une véritable reconnaissance par l’institution du travail mené en français. Elle atteste des efforts consentis par les élèves et des compétences acquises. Elle vient couronner une démarche pédagogique, celle de projets qui permet de générer des apprentissages à travers la réalisation d'une production concrète.  Cette démarche est le fruit d’un travail collectif, d’une implication des élèves au projet proposé et d’une confiance chaque année renouvelée à l’association TILLANDSIA.

 

 

M.YAKINE

Professeur de Lettres-histoire